Arrivée à Torrejón de Ardoz

Après plus de 12 heures de bus depuis Poitiers, me voici donc arrivé dans la capitale espagnole mais je ne verrais pas beaucoup de chose de Madrid pour l’instant sauf la station de bus, de métro et les nombreuses autoroutes… car m’a destination finale est Torrejón de Ardoz une ville dans la périphérie de Madrid.

Torrejón de Ardoz est une ville multiculturelle et une ville classique d’Espagne avec sa grande place principale, ses restaurants de tapas ou ces magasins d’olives. Mes premières impressions concernant Torrejón de Ardoz c’est une ville assez vivante et qu’il y a beaucoup de chose à faire et à voir.

De plus, la population y est très accueillante, sympathique et surtout très patiente quand on a des difficultés pour leur expliquer ou comprendre quelque chose !! Et quand je leur dis que je suis français pour la 1ere fois, la plupart du temps ils me parlent du résultat des élections présidentielles ou essaye de me dire 2 ou 3 mots en français…

Le plus dur pour ma part sont les horaires de repas et de travail car ils sont très différents d’en France, finir de travailler à 15 et déjeuner à 16 heures de l’après-midi, je n’ai pas souvent l’habitude.

Concernant mon stage à la mairie de Torrejon de Ardoz dans le service de « Estadística » ou recensement en français qui s’occupe des nouveaux arrivants dans la ville ou de ceux qui change de domicile : les employés sont très gentils et ont été accueillants et ils m’ont mis tout de suite à l’aise.

Vincent Bermard, BTS AM1

Ce stage est soutenu par :


En route pour Alicante

Au départ j’étais triste de partir, quitter son petit « chez soi », quitter ses amis, ainsi que sa famille, c’est une épreuve.

À l’arrivée j’étais encore un peut triste de me dire que je devais passer deux mois ici toute seule, mais heureusement j’étais accompagnée de ma mère ainsi que de mon frère la première semaine, cela m’a aidée à « prendre mes marques » dans la ville. Mais quand la première journée fût passée, et que je suis allée a la plage, je me suis dis que j’avais quand même beaucoup de chance d’être dans une ville comme celle-ci pour mon stage !

Pour moi mon arrivée dans cette ville n’a pas été un choc culturel, car je connais cette ville j’y suis déjà venue plusieurs fois, car ma grand-mère y réside. « L’esprit » espagnol est quand même un peut original, nous n’avons pas du tout le même fonctionnement, tant  pour le rythme de la journée, que pour les habitudes alimentaires, ou le mode de vie. L’environnement est très beau, la plage, ainsi qu’un paysage montagneux sont présents.

Blandine DIEUMEGARD

Ce stage est soutenu par :

Des nouvelles de Palma de Mallorca

15h50 départ pour Palma de Mallorca, arrivée à 17h30, la boule au ventre, ensuite attente des bagages …. Ce qui m’a permis de me rendre (vraiment) compte que c’était le début d’une nouvelle aventure …

Après quelques échanges timides avec ma colocataire, en route pour ma nouvelle vie !

Le dépaysement total ! ‘Soleil, Palmiers, Plage, Verdure …’

Dès mon arrivée direction le  Supermercado (supermarché).

1er soirée nostalgique …

1ère semaine de passée à Palma…

1eres rencontres, les 1eres sorties, les 1ers achats aussi, les articles sont en général beaucoup moins cher ici … Ce qui ne me déplait pas. J

Les températures varient entre 27 et 30º, les gens sont très accueillants et la ville est magnifique ! La langue Espagnole vient petit à petit …

Encore 5 semaines à Palma, malgré le manque de mes proches qui est constant …

A bientôt, je vous laisse, j’ai encore beaucoup à découvrir !

Charlotte

Ce projet est soutenu par :

Premier départ vers l’Espagne

Avant le départ j’étais joyeuse mais voyant l’heure tourner je l’étais de moins en moins puisque j’allais me retrouver seule dans une ville que je ne connaissais pas.

Je suis partie le Vendredi 18 Mai 2012 vers 15h30 en voiture avec des amis, nous avons pris l’autoroute en direction du sud de la France. Nous nous sommes arrêtés vers 23h dans un hôtel à Perpignan non loin de la frontière entre la France et l’Espagne pour y passer la nuit. A la fin de cette journée le stress montait de plus en plus.

Le lendemain vers 8h nous avons repris la route en direction de Roses, ville située en Espagne ; nous y sommes arrivés à 9h. Lorsque nous sommes arrivés à l’appartement je me suis dit que j’allais me sentir bien seule car je ne suis pas en colocation. De plus, c’est un quartier plutôt calme retiré du centre ville.

Ensuite vers 10h30 nous avons été nous promener le long de la mer et nous avons été au marché de Empuriabrava situé à quelques pas de Roses (c’est un très grand marché qui borde la mer). A 14h nous sommes allés manger. C’était encore un peu tôt à l’heure espagnole !

Ensuite nous avons été à Girona à 50km de Roses où nous avons visités l’église Sant Marti (photo ci-dessous) et fait les magasins.  Le beau temps n’était pas avec nous malheureusement.

Audrey Moreau

Ce projet est soutenu par :