Visite du jardin d’insertion « Aide en créchois »

Historique

L’association a été créée en 1984. En 2002, elle devient un jardin collectif où des bénévoles récoltent les produits pour leur propre consommation. Puis en 2004, elle obtient l’appellation  « Jardin d’insertion ». Des salariés récoltent les produits pour les revendre aux adhérents (7.50€ de cotisations)

Actuellement il y a trois jardins :

Le jardin d’aide en Créchois

Le jardin a une surface de 12 000m², dont 8000m² sont cultivés. Le reste de la surface est occupé par les espaces verts ainsi que les locaux.  L’organisation des parcelles ressemble à un jardin à la Française. On y trouve :

  • Des fruits et légumes de saison cultivés en pleine terre ou sous serre.
  • Des plantes/fleurs aromatiques.
  • Une niche d’insectes.

Le public accueilli

Elle accueille des personnes vivant en marge de la société. Actuellement elle se compose de 13 jardiniers. Le premier contrat est de 8 mois, au bout du quatrième mois il y a un contrat moral, puis le contrat peut alors être renouvelé 3 fois 6 mois, pour une durée maximum de 24 mois. 66% des personnes accueillies se réinsèrent  sur le marché du travail. 4% retourne vers le  Pôle Emploi.

Les missions

Trois missions principales :

  • Resocialisation : respect des autres, réapprendre à travailler en groupe
  • Redynamisation professionnelle : reprendre un rythme de travail
  • Réinsertion professionnelle : possibilité de suivre différentes formations en fonction du projet individuel prédéfini.

 Les partenaires

L’état représenté par la DIRRECTE, le Conseil Général par le biais du PDI ( Plan départemental d’insertion), les communes (La Crèche, Saint Maixent l’école, Nanteuil, Exireuil, François), Caisse d’Epargne, Crédit Agricole, le Conseil Régional et le Lion’s Club.

Du côté des résultats aux examens…

Félicitations à tous les étudiants et stagiaires qui ont réussi leurs examens pour cette année 2013 ! Voici la synthèse des résultats :

Et maintenant bonnes vacances !

Bonne insertion professionnelle ou poursuite d’étude ! On se retrouve courant novembre ou décembre 2013 pour la soirée remise des diplômes :)

Suivi des actions professionnelles – partenariat ELA

Pendant les vacances d’avril, nous avons passé un après-midi chez JULES atteint de la leucodystrophie métachromatique infantile pour remettre notre chèque. Le chèque remis à l’association ELA est d’un montant de 134€ que nous avons obtenu à la suite de notre vente de confitures.
A cette occasion, sa maman a pu nous faire découvrir son mode de vie, sa chambre, les appareils qui le nourrissent en bref son quotidien, autour d’un goûter durant lequel nous avons pu déguster les confitures.

Lisa, Charlène & Valentine

Suivi des actions professionnelles – atelier cuisine en EHPAD

Le jeudi 16 Mai 2013, nous avons animé, au sein de l’EHPAD de l’Aube à Saint-Cyr-sur-Doret (17), un atelier cuisine (le matin) avec une dizaine de personnes âgées, elles ont fait 4 gâteaux au yaourt et 2 crumbles à la pomme.

Le midi nous avons déjeuné avec les professionnels puis nous avons animé un atelier autour du chant et de la mémoire. Cette belle journée s’est achevée autour d’un goûter avec la dégustation des gâteaux réalisés.

Lisa et Charlène & Valentine

Suivi des actions professionnelles – partenariat UNICEF

FRIMOUSSES DES ÉCOLES – UNICEF

Etudiantes en BTS ESF 1, nous avons réalisé en collaboration avec l’UNICEF France de Niort, une action professionnelle consistant à réaliser des poupées « Frimousses » avec les élèves d’une classe de CM1/CM2 dans une école et à sensibiliser les jeunes quant aux droits des enfants dans le monde.

Lors de plusieurs rendez-vous avec une bénévole de l’UNICEF, nous avons mis en place notre intervention. Pour cela nous avons donc contacté l’école primaire de Saint-Gelais.

Suite à cela, nous sommes intervenues dans l’école une première fois avec la bénévole de l’UNICEF afin de nous présenter, de présenter l’UNICEF. Par le biais d’exercice, nous avons expliqué aux enfants leurs droits ainsi que le non respect de ces droits dans certains pays.

Nous sommes intervenues une seconde fois le 3 Mai où nous avons réalisé les poupées Frimousses, une poupée par enfant, avec du tissu, de la laine, du coton, des boutons…de récupération.

Les poupées réalisées seront adoptées par les parents des enfants, s’ils le souhaitent. Les dons récoltés seront entièrement reversés à l’UNICEF pour la vaccination des enfants dans le monde.

Nous remercions la bénévole de l’UNICEF, ainsi que le professeur des écoles qui nous a accueillis. Également, nous remercions les enfants pour leur écoute et leur investissement dans ce projet et leurs parents.

Héloïse Jean, Justine Lafoy, Clara Guérin et Lucie Papuchon

 

Suivi des actions professionnelles – prévention en matière de sexualité

Lors de l’année scolaire 2012/2013 nous avons mis en place une action professionnelle avec l’Agora. Cette action professionnelle consister à sensibiliser les jeunes du collège sur la sexualité.

Dans un premier temps nous avons démarché les collèges susceptibles de participer à cette sensibilisation, le collège qui a été intéressé par cette action est le collège Fontanes de Niort. Nous avons donc fait un document sur lequel les collégiens pouvaient exprimer leur ressenti sur la sexualité. Après quelques difficultés pour récupérer les documents remplis, l’intervention s’est déroulée lors d’une matinée au sein de l’Agora.

Les questionnaires ont étaient utilisés par l’intervenante de l’Agora afin de pouvoir mieux répondre aux questions que se poser les adolescents.

Les collégiens ont trouvé cela très intéressent et lorsque nous leur avons demandé ce qu’ils pensaient des documents que nous leurs avons fournis : ils nous ont répondu  « Cela ne ressemble pas à des questionnaires qu’on voit d’habitude, ils étaient très attractifs ».

Méghan HORTOBAGYI et Morgane GENETE, BTS ESF1

Suivi des actions pro – don d’organes

Suite à notre entretien avec Mr Bourlaud, infirmier à l’hôpital de Niort, nous avons distribué des questionnaires au sein de l’ICSSA sur le don d’organes, afin de savoir ce que les étudiants savent sur ce sujet, et combien veulent donner leurs organes mais n’ont pas de carte de donneur. Après être passées dans les classes, et après observation des réponses obtenues, nous nous sommes aperçues que les questionnaires n’avaient pas été traités sérieusement, rendant le dépouillement impossible. C’est pourquoi nous avons pris l’initiative de consacrer notre action professionnelle au sein de notre classe (ESF 1), et donc de distribuer des questionnaires et prendre en compte uniquement les résultats de celle-ci.Le dépouillement a été effectué le 17 mai. Suite à celui-ci, nous avons constaté que 13 étudiants de notre classe désiraient une carte de donneur.

Nous contacterons à nouveau Mr Bourlaud pour l’informer du nombre d’étudiants souhaitant être donneur mais n’ayant pas de carte de donneur, et donc le nombre de cartes de donneurs nécessaires.

Il est également prévu, pour l’année prochaine, que nous contactions l’ADOT afin de mettre en place une intervention sur le don d’organes au sein de l’ICSSA, et dans notre classe.

Laurine VILDARY, Camille CLABAUT, Léa GRIFFON, BTS ES1.

ZEN ATTITUDE

Étudiantes en 1ère année de BTS ESF, à la demande de la direction, nous avons organisé le jeudi 2 mai 2013, une séance de sophrologie avec Mme Boutrit, professionnelle dans ce domaine. La séance était prévue pour les étudiants de 2ème année qui désiraient se détendre avant les examens.

La séance ouverte à tous a réuni 5 étudiants de BTS IRIS et BTS ESF. Cette initiation s’est déroulée en 3 temps : premier temps Mme Boutrit a expliqué les principes de la sophrologie, ensuite elle a permis aux étudiants d’évacuer les pensées négatives qui se trouvaient en eux, et enfin elle les a mis en situation d’un passage à l’oral en décrivant les différentes étapes pour aborder sereinement cette épreuve.

Cette relaxation a été appréciée par tous les participants et serait un atelier à renouveler.

Nous remercions Mme Boutrit et tous les étudiants qui ont participé à la séance de sophrologie.

 Nathalie Mounier, Marion Haye, Cécile Giraud

 Ce projet est soutenu par la Région Poitou Charentes.