Résultat des épreuves du Titre en secrétariat médical

Enfin nous avons la validation des épreuves du Titre Secrétaire Assistant(e) médico-social organisé à l’ICSSA. (56% de réussite)

Sont reçues :

  • Perrine BOUTET
  • Véronique JAUNATRE
  • Adeline PELLERIN
  • Adélaïde PREVOST
  • Brigitte REVEREAU

Laura BERNARD a validé partiellement le titre.

Félicitations pour le travail réalisé pendant la formation à l’ICSSA mais aussi sur les différents lieux de stage, et ce, pour toutes les stagiaires.

Merci aux professionnelles qui ont pris de leur temps pour faire passer les épreuves aux différentes candidates.

Palmarès challenges H4CK1R1S 2012

Félicitations aux étudiants de la section BTS IRIS qui participaient depuis 2 ans déjà aux Challenges H4CK1R1S et notamment les 3 premiers :

  1. Romain JOHAN avec 5400 pts (au centre)
  2. Pierre VANHOLSBEKE avec 4200 pts (à gauche)
  3. Mickaël SAURAIS avec 3100 pts (à droite)

En plus des connaissances acquises, ils gagnent un magnifique T-shirt offert par l’I.C.S.S.A.

Pour rappel les Challenges H4CK1R1S regroupent toute une série d’épreuves dédiées aux problématiques de la sécurité informatique (mot de passe, cryptographie, stéganographie, reverse engineering, attaques distantes, failles web, protocoles réseaux …). Voir l’article précédent : http://icssa.host22.com/2010/03/challenges-h4ck1r1s/

David SALLE

Arrivée à Torrejón de Ardoz

Après plus de 12 heures de bus depuis Poitiers, me voici donc arrivé dans la capitale espagnole mais je ne verrais pas beaucoup de chose de Madrid pour l’instant sauf la station de bus, de métro et les nombreuses autoroutes… car m’a destination finale est Torrejón de Ardoz une ville dans la périphérie de Madrid.

Torrejón de Ardoz est une ville multiculturelle et une ville classique d’Espagne avec sa grande place principale, ses restaurants de tapas ou ces magasins d’olives. Mes premières impressions concernant Torrejón de Ardoz c’est une ville assez vivante et qu’il y a beaucoup de chose à faire et à voir.

De plus, la population y est très accueillante, sympathique et surtout très patiente quand on a des difficultés pour leur expliquer ou comprendre quelque chose !! Et quand je leur dis que je suis français pour la 1ere fois, la plupart du temps ils me parlent du résultat des élections présidentielles ou essaye de me dire 2 ou 3 mots en français…

Le plus dur pour ma part sont les horaires de repas et de travail car ils sont très différents d’en France, finir de travailler à 15 et déjeuner à 16 heures de l’après-midi, je n’ai pas souvent l’habitude.

Concernant mon stage à la mairie de Torrejon de Ardoz dans le service de « Estadística » ou recensement en français qui s’occupe des nouveaux arrivants dans la ville ou de ceux qui change de domicile : les employés sont très gentils et ont été accueillants et ils m’ont mis tout de suite à l’aise.

Vincent Bermard, BTS AM1

Ce stage est soutenu par :


Et d’Irlande…

Trois jours avant mon départ en stage, à chaque fois que je pensais à l’Irlande une boule au ventre m’envahissait.

Le jour du départ, je ne réalisais pas encore que j’allais quitter mes proches pour 9 semaines, ce n’est qu’arrivée dans le grand aéroport de Dublin que je me suis dit que l’aventure allait commencer.

Arrivé dans l’appartement, les premiers soucis commençaient, le propriétaire n’avait pas laissé la clé de ma chambre aux autre colocataires, fatigué par le voyage je désespérais ! Heureusement que mes colocataires étaient gentil, ils ont donc forcé la serrure afin de m’ouvrir la porte.

Le lendemain de mon arrivé (Dimanche), j’ai décidé de commencer à explorer cette capitale, je me suis vite rendu compte que les Irlandais avaient un mode de vie différent du notre, tous les magasins étaient ouverts et j’ai vite remarqué que les Pubs étaient très nombreux. Ce qui m’a particulièrement plu dans cette ville, c’est le style des maisons en brique rouge, un style qu’on ne retrouve pas à Niort. Les transports en commun sont très présents et très pratiques pour se déplacer.

En ce qui concerne le contact avec les Irlandais, ils sont vraiment accueillants, toujours là pour aider des Françaises perdues J.

Plus les jours passent, plus je découvre une nouvelle culture ainsi qu’une ville agréable à vivre.

Élise Janouin

Ce stage est soutenu par :

Un autre regard sur l’Irlande

La veille de mon départ, j’étais mélancolique de la séparation avec ma famille.

Le jour « J » arriva, valise à la main je ne réalisais toujours pas que je partais pour 9 semaines loin de mes proches, de mes habitudes …

Enfin arrivée à l’appartement, les péripéties s’enchaînèrent … la porte de la chambre était fermée à clef, alors nos colocataires s’en sont chargés !

Le lendemain de mon arrivée, dimanche j’ai voulu découvrir un peu la ville où je me trouvais. J’ai pu remarquer que la plupart des maisons étaient en brique rouge.

Le mode de vie est différent du notre ce qui me permet de voir une nouvelle culture.

Il y a beaucoup de bus et de taxis, ce qui est pratique pour se déplacer à tout moment.

Les Irlandais sont accueillants et essaient de mettre à l’aise les étrangers.

Laura

Ce stage est soutenu par :