Suivi des actions professionnelles – partenariat UNICEF

FRIMOUSSES DES ÉCOLES – UNICEF

Etudiantes en BTS ESF 1, nous avons réalisé en collaboration avec l’UNICEF France de Niort, une action professionnelle consistant à réaliser des poupées « Frimousses » avec les élèves d’une classe de CM1/CM2 dans une école et à sensibiliser les jeunes quant aux droits des enfants dans le monde.

Lors de plusieurs rendez-vous avec une bénévole de l’UNICEF, nous avons mis en place notre intervention. Pour cela nous avons donc contacté l’école primaire de Saint-Gelais.

Suite à cela, nous sommes intervenues dans l’école une première fois avec la bénévole de l’UNICEF afin de nous présenter, de présenter l’UNICEF. Par le biais d’exercice, nous avons expliqué aux enfants leurs droits ainsi que le non respect de ces droits dans certains pays.

Nous sommes intervenues une seconde fois le 3 Mai où nous avons réalisé les poupées Frimousses, une poupée par enfant, avec du tissu, de la laine, du coton, des boutons…de récupération.

Les poupées réalisées seront adoptées par les parents des enfants, s’ils le souhaitent. Les dons récoltés seront entièrement reversés à l’UNICEF pour la vaccination des enfants dans le monde.

Nous remercions la bénévole de l’UNICEF, ainsi que le professeur des écoles qui nous a accueillis. Également, nous remercions les enfants pour leur écoute et leur investissement dans ce projet et leurs parents.

Héloïse Jean, Justine Lafoy, Clara Guérin et Lucie Papuchon

 

2 commentaires sur “Suivi des actions professionnelles – partenariat UNICEF

  1. Bonjour,

    Pour moi l’essentiel ce n’est pas de fabriquer quelques objets à vendre,
    mais de récupérer tout matériels des écoles primaires que l’on jette à
    tort et à travers. Tout ce gaspillage ordinateurs, livres, crayons, cahiers,
    bureaux, tableaux, et j’ignore tout le reste.
    Comment faire ?
    Vous qui avez l’habitude vous pouvez faire quelque chose.
    J’ai passé quelques jours en TUNISIE, j’ai visité une école avec des
    enfants adorables respectueux, fières de montrer leur école.
    Nous français nous aurions tout jeté, eux non ils réparent et donne une
    deuxième chance à tout ce matériel j’en ai eu les larmes aux yeux.
    Et pourtant ce n’est pas grand chose de donner plutôt que de jeter.
    Ce serait tellement simple.

    Mme PROTCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>