Premières impressions de Malte

J’étais un peu stressée avant le départ car je ne savais pas du tout comment allait être le pays en lui même, ni comment la vie allait être là bas. Donc je n’ai pas beaucoup dormi a cause de ce stress mais aussi car je vérifiais constamment si je n’avais rien oublié. J’ai aussi peu dormi puisque j’ai du me réveiller aux alentours de 3h30 du matin car mon train pour aller à Toulouse était a 5h30.

Le décollage pour Malte était a 10 heures et nous avons bien failli manquer l’avion. Nous avons couru pour arriver à temps, le personnel n’attendaient plus que nous. Donc cette péripétie a rajoute encore un peu de stress. J’étais impatiente de décoller pour sentir ce sentiment de partir très loin et de changer complètement d’horizon. Il fallait s’y attendre je me suis endormie dans l’avion.

Lorsque nous sommes arrivés, le commandant de bord a annoncé qu’il faisait 29 degrés dehors, cela m’a un peu choqué, je ne pensais pas qu’il ferait si chaud.

Il fait vraiment chaud ici, le température peut être de 26 degrés dès 9 heures du matin. Cela change énormément de la France, il fait très chaud dès le matin et à partir de 17 heures – 18  heures cela se rafraichit.

Malte a un climat assez sec et le paysage, les maisons ressemblent plutôt a un pays chaud comme l’Algérie. C’est plutôt joli puisque les maisons sont toutes très claires. Le ciel est constamment bleu, c’est superbe.

Le paysage est sublime avec cette eau turquoise et transparente.

Les personnes parlent maltais entre elles mais aux bureaux ou dans les magasins les personnes parlent anglais car ici il y a beaucoup d’étrangers.

Je comprends tout ce que disent les personnes (lorsqu’elles me parlent en anglais bien sûr) donc c’est bien et rassurant mais je n’arrive pas à beaucoup parler pourtant j’écoute tout ce qui est dit pour retenir un maximum d’expressions.

La maison où je suis est magnifique, il y a une piscine sur le toit et la vue est sublime. Je suis avec deux autres français donc c’est plutôt sympa.

La plupart des maisons paraissent classiques mais apparemment ce n’est que l’extérieur qui est comme ça, l’intérieur a l’air plutôt moderne.

Les Maltais sont très accueillants et vraiment gentils. Dans la rue ou dans le bus les gens me regardent beaucoup et je pense savoir pourquoi, en regardant les maltais, je ne dois pas avoir le physique typique maltais. Les gens sont tous bruns, les filles sont plutôt petites et ils sont tous très bronzés.

Pour conclure, je me sens très bien ici, je sais que j’ai beaucoup de chance d’être en stage ici et je profite tant que j’y suis. Il me reste encore énormément de choses a visiter donc il faut que je me dépêche.

Eva Jartou

Ce stage est soutenu par :

Les commentaires sont fermés.