En route pour Alicante

Au départ j’étais triste de partir, quitter son petit « chez soi », quitter ses amis, ainsi que sa famille, c’est une épreuve.

À l’arrivée j’étais encore un peut triste de me dire que je devais passer deux mois ici toute seule, mais heureusement j’étais accompagnée de ma mère ainsi que de mon frère la première semaine, cela m’a aidée à « prendre mes marques » dans la ville. Mais quand la première journée fût passée, et que je suis allée a la plage, je me suis dis que j’avais quand même beaucoup de chance d’être dans une ville comme celle-ci pour mon stage !

Pour moi mon arrivée dans cette ville n’a pas été un choc culturel, car je connais cette ville j’y suis déjà venue plusieurs fois, car ma grand-mère y réside. « L’esprit » espagnol est quand même un peut original, nous n’avons pas du tout le même fonctionnement, tant  pour le rythme de la journée, que pour les habitudes alimentaires, ou le mode de vie. L’environnement est très beau, la plage, ainsi qu’un paysage montagneux sont présents.

Blandine DIEUMEGARD

Ce stage est soutenu par :

Les commentaires sont fermés.